Agriculture bio et Restauration collective ProNatura veut développer son offre

de | 1 octobre 2012

Créer du lien entre cuisines et agriculteurs, comprendre les attentes et les contraintes de chacun, faire du bio plus une opportunité qu’une contrainte…tels étaient les enjeux de cette journée des rencontres professionnelles organisée par ProNatura pour la restauration collective à Cavaillon.

En 2011, un restaurant collectif sur 2 déclare avoir proposé des produits bio à son menu*. C’est une évolution très positive, bien que l’objectif des 20 % de
repas bio du Grenelle soit loin d’être atteints. Un niveau ambitieux, quand on sait qu’en achetant fruits et crudités en bio, un établissement couvrira entre 10 et
15 % de ses approvisionnements.
*Baromètre CSA 2001 Agence bio
Pour ProNatura, la restauration collective représente à la fois un débouché commercial intéressant pour les maraichers et arboriculteurs partenaires et un développement qui a du sens en terme de qualité alimentaire. L’objectif est de poursuivre le développement de l’offre ProNatura initiée il y a 3 ans en Fruits
et Légumes frais, en 4° et 5° gammes et maintenant également en surgelés d’origine France.
La journée s’est déroulée autour d’échanges directs entre responsables de cuisines centrales ou groupement d’achat, et les équipes agronomiques et commerciales de ProNatura. La visite de la collecte entrepôt et le repas à la cantine bio ont
permis de percevoir la haute qualité des fruits et légumes. L’après-midi la visite de la ferme des Gardiol en maraichage et vergers a donné lieu a de nombreuses  réflexions sur les spécificités de la production bio (main d’oeuvre, actions préventives, préservation des sols…) et les axes de travail sur toute la filière du champs … à l’assiette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *