La Charte Sud et Bio Languedoc Roussillon

de | 16 mai 2013
logo sud & bioUne première en France pour la filière fruits et légumes Bio
Languedoc-Roussillon : des fruits et légumes Bio engagés et de bon goût ! 
Avec 860 ha de légumes et 1.462 ha de vergers biologiques en 2011 soit une progression de 80 % depuis 2008, 
la région Languedoc-Roussillon a du potentiel.

Constatant que les consommateurs sont à la recherche de plus de 
sens dans leur acte d’achat, 200 paysans de cette région, accompagnés au niveau commercial par Alterbio, Bio
 Audema, Biogarden, Force Sud, Imago, Teraneo Bio et Univert ont choisi d’unir leurs forces pour mettre en avant 
les nombreux atouts de leurs productions. 
Ensemble ils réunissent un potentiel annuel de 13.500 Tonnes de fruits et légumes Bio, avec une production 12 mois
 sur 12, et une diversité de terroirs qui permet des débuts de récolte précoces, par exemple de la courgette dès le mois
 d’avril et des abricots dès le début juin, mais aussi des produits tardifs avec du concombre jusqu’à fin octobre et bien 
sûr des salades, des légumes feuille ainsi que des pommes et des kiwis durant tout l’hiver. 
La charte signée par ces opérateurs le 23 avril dans le cadre du salon MEDFEL de Perpignan s’est construite sur la
 base de convictions et de valeurs partagées. Elle différencie leurs méthodes de production et de mise en marché,
 précise leurs objectifs de qualité, et s’appuie sur 4 engagements forts :

> contribuer au développement de la production maraîchère et fruitière biologique régionale en encourageant la 
conversion et l’installation de producteurs qui s’inscrivent dans une démarche structurée et adaptée à la demande
 des consommateurs et des marchés,
> garantir à chaque saison une qualité supérieure en donnant priorité aux variétés gustatives et adaptées aux 
terroirs, en récoltant à l’optimum de maturité, et en privilégiant les filières courtes avec des lieux de récolte au plus
 près des stations de conditionnement,
> préserver la biodiversité et la qualité environnementale des terroirs, en formant les producteurs aux techniques 
de gestion de l’écosystème agricole, en améliorant la biodiversité par l’implantation de haies, nichoirs et bandes 
fleuries,
> construire des partenariats durables et solidaires en valorisant au mieux le produit pour assurer une juste
 rémunération aux producteurs.

A l’initiative de l’Association Interprofessionnelle Sud & Bio, et avec l’aide de la Région Languedoc-Roussillon -
dans le cadre du contrat Agir pour la Bio -, cette action, étalée sur plusieurs mois, et appuyée par un dispositif de
 communication, a pour but de faire redécouvrir aux consommateurs français toute la diversité et la qualité de la
 production de fruits et légumes biologiques régionale. 
La campagne de communication débutera en juin et se prolongera jusqu’en novembre. Elle se traduira par la mise en 
place en magasins de communications différentes selon la saison printemps-été ou automne-hiver, avec des affiches
 et des stops rayons attractifs et faciles d’emploi, distribués dans les colis. Avec la présence d’un QR Code, les
 consommateurs pourront accéder à la page d’information du site internet de Sud et Bio, l’interprofession Bio du 
Languedoc-Roussillon qui pilote l’action collective pour les producteurs et entreprises concernées.
Plus d’infos sur www.sud-et-bio.com/fruits-legumes/aval/charte-engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *