Les fabricants français ne peuvent plus écrire « soja sans OGM » en face avant de leurs produits !

de | 8 octobre 2014

Pourquoi ce décret*  ?

Considérant que la réglementation n’était pas suffisamment précise, les législateurs ont décidé d’encadrer l’utilisation de la mention « sans OGM » sur les emballages. Dorénavant, seuls les produits contenant plus de 95 % de soja peuvent porter la mention « sans OGM » en face avant. Ainsi, sur une galette végétale qui contient 75 % de tofu et 25 % de légumes, nous ne sommes plus autorisés à mentionner « soja sans OGM » en face avant.

De plus, ce décret ne concernant que les produits fabriqués en France, tous les produits importés peuvent continuer d’afficher « soja sans OGM » !

Pourquoi est-ce injuste ?

Capture d’écran 2014-10-08 à 19.28.56Depuis 30 ans, SOY s’engage en partenariat avec des producteurs du Sud-Ouest de la France pour vous garantir un soja bio et sans OGM issu d’une filière solidaire. Cet engagement, encore unique en Europe à ce jour, repose sur des contrôles très stricts à toutes les étapes de la production.

C’est pourquoi nous trouvons ce décret injuste, aussi bien pour nous que pour vous !

Alors, aidez-nous à défendre votre droit à une information juste et équitable en prenant part à notre pétition, en envoyant : « Non au décret OGM » à l’adresse info@soy.fr

–> Pour plus de détails sur la charte Bio Solidaire, c’est par ici  !
*Décret Français n°2012-128 du 30 janvier 2012 relatif à l’étiquetage des denrées alimentaires issues de filières qualifiées « sans organismes génétiquement modifiés ».

Une réflexion au sujet de « Les fabricants français ne peuvent plus écrire « soja sans OGM » en face avant de leurs produits ! »

  1. Dupuy

    C’est effectivement scandaleux. Le consommateur a droit à une information juste, et complète.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *