Bio : entre superlatifs et comparatifs, la guerre des mots…

de | 16 avril 2018

Il y a ceux qui ne jurent que par le bio : grand bien leur fasse (et je suis sincère…)

Il y a ceux qui se disent plus bio que bio en décriant le bio ‘industriel’ : là, ça se complique quelque peu… Cela peut être assimilé à une guerre de puristes ou de chapelles. Mais ce n’est pas le débat du jour.

Il y a ceux qui se clament « mieux que bio » sur des terres polluées durablement : heureusement, cette pub-là a été bloquée nette (il ne faut quand même pas exagérer…)

Et enfin, il y a ceux qui se disent au moins aussi sains que le bio, en utilisant des méthodes du bio sans être bio : accrochez-vous, si vous n’êtes pas de la partie !

Vu dans le Monde daté du lundi 9 avril.

 

Je défie le consommateur non-expert et loin des considérations d’itinéraires techniques de se faire une idée de ce que pourrait être une tomate produite ‘sans pesticide de synthèse de la fleur jusqu’à l’assiette’ grâce à une ‘protection biologique intégrée’, sans être bio mais quand même…

Que l’agriculture conventionnelle mette en place des pratiques plus respectueuses de l’environnement, on ne peut qu’applaudir des deux mains et espérer que le conventionnel converge vers le bio. Mais en tentant de s’y comparer, on sème un peu plus de confusion dans la tête du consommateur, surtout en utilisant des mots qui en deviennent creux et vides de sens, utilisés de la sorte.

A savoir si un produit est ‘sain’ : la réglementation européenne conditionne la production et la commercialisation de fruits & légumes aux respects de normes sanitaires strictes, avec ou sans pesticides. Donc oui, n’importe quelle tomate qui respecte les LMR[1] (entre autres critères) peut être jugée ‘saine’. On voit donc bien là les limites de l’exercice des communicants.

Bettina Balmer

 

Sources : https://www.linkedin.com/pulse/bio-entre-superlatifs-et-comparatifs-la-guerre-des-mots-balmer/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *