Dans la halle bio du marché de Rungis

de | 14 mai 2019

Photo de Rungis :  Marthe Lemelle pour paris.fr

Sur son site officiel, la ville de Paris consacre un article à la halle bio de Rungis (inaugurée en 2016) qui « détonne » des autres bâtiments du site « avec son allure architecturale en bois, métal noir et inox ». Et rappelle qu’il s’agit de la « plus grande halle bio d’Europe avec 5 600 m2 ». Ici « pas de carcasses de 400 kilos, de fromages au diamètre d’un mètre ou autres superlatifs de Rungis. Plutôt de plus petits volumes, une ambiance plus sage et feutrée, un peu comme dans les épiceries bios. Fruits et légumes, frais comme transformés, vins et spiritueux, produits laitiers, viande, charcuteries et produits traiteur, épicerie fine : tous les secteurs sont représentés. Sans gluten, sans lactose, sans œuf, sans soja : les produits sans allergène, en fort développement, ont aussi trouvé leur place dans le pavillon. Sept entreprises spécialisées en produits laitiers (de vache, de chèvre, de brebis), de viandes bio, un réseau de maraîchers et une cave à vins bio de plus de 400 références y ont trouvé leur place ».

Stéphane Layani, président-directeur du marché de Rungis, a annoncé le 1er mars dernier sur l’antenne d’Europe 1 : « le bio c’est une grande tendance, les fruits et légumes bio à Rungis c’est entre 20 et 30 % de croissance selon les entreprises, le pavillon marche très bien et on est en train d’envisager avec le président du syndicat des fruits et légumes d’ouvrir une deuxième halle bio à Rungis ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.