Et de 5 pour BIOAZUR

de | 14 novembre 2019

BIOAZUR l’enseigne indépendante Tarnaise (81) à ouvert le 9 octobre un nouveau magasin à Revel (31), dans le Lauragais.

 

Bioazur l’enseigne indépendante Tarnaise (81), adhérente à Accord-Bio, a ouvert le 9 octobre son 5e magasin de 300 m² à Revel (31), dans le Lauragais, route de Castelnaudary. Le concept de Bioazur créé à Albi en 1997 par Régis Seisson est en constante évolution avec un assortiment large, varié, différenciant … une “caverne d’Ali Baba” bio en résumé. Avec sa longue expérience et beaucoup d’énergie Régis Seisson ainsi que sa compagne Stéphanie et son équipe composée de 55 personnes en tout, prouvent que le commerce spécialisé bio à un avenir certain. Du frais, du pain cuit sur place, du fromage et de la charcuterie à la coupe, des fruits et légumes frais tous les jours, un rayon ultra-frais toujours bien fourni et une offre raisonnée en vrac mais essentielle. Ancré dans son territoire, Bioazur propose une offre étendue de produits locaux avec une forte signature des produits “Tarnais” et “Aveyronnais”. Plus d’une centaine de produits du quotidien identifiés “prix Mini” et bien entendu un choix étudié et parfois audacieux en produits non alimentaires. Albi, Gaillac, Castres, Rodez et maintenant Revel des zones de chalandises choisies pour répondre à des besoins d’une population identifiée, sans aller sur des grandes métropoles où le marché est déjà saturé.

Situé au cœur de ville moyenne avec une surface de vente « raisonnable », avec une équipe présente dans les rayons et un réel choix Bio, le concept Bioazur répond à une clientèle fatiguée de la GMS.

S’ancrer sur un territoire a aussi un impact social, créateur d’emploi, le nouveau magasin de Revel compte déjà 8 personnes.

Bioazur en fiche : (voir historique plus bas)

Repères

  • Statut : SARL
  • 5 magasins + 1 restaurant
  • CA prévisionnel 2019 : 11,5 M€
  • Surface de vente cumulée : 2560 m2
  • 55 collaborateurs

 % alimentaire :

  • Fruits et légumes : 15 %
  • Service arrière (Pains, Fromages, Charcuteries) : 5 %

– Ultra-Frais : 10 %

– Vrac : 7,5 %

– Compléments alimentaires : 6 %

Assortiments % non alimentaire :

– Détergents : 1,5 %

– Cosmétiques et Hygiène : 8 %

  • 11 000 références sur stock

Historique

Bioazur a ouvert son premier magasin en 1997 à Albi. Entreprise indépendante, adhérente Accord Bio, Bioazur a aujourd’hui cinq points de vente, Albi, Gaillac, Castres, Rodez et Revel.

1997 1er octobre : ouverture de la première “supérette“ Bio de l’Albigeois, 250 m² de surface de vente. Régis Seisson (25 ans) créé son entreprise avec 1 collaborateur. Bioazur vient de naître.

2005 Ouverture du premier magasin spécialisé dans l’Ecoproduit à Albi : Biomalin (150 m²).

2008 Ouverture du 2° magasin Bioazur (500 m²) à Gaillac, aux Espaces de Piquerouge.

2011 14 ans après sa création, Bioazur représente déjà 3,4 millions d’euros de CA, 950 m² de surface de vente et 16 collaborateurs et devient le principal distributeur d’alimentation spécialisée du nord du Tarn.

2012 Ouverture du 3° magasin Bioazur à Castres, 7 nouveaux collaborateurs embauchés, 500 m² de surface de vente, une nouvelle aventure commence…

2015 Rénovation complète des magasins Bioazur et Biomalin à Albi. Fusion des deux enseignes,

réaménagement de la surface de vente (500 m²), création d’emplois.

2017 Fin mai Bioazur ouvre à Onet le Château. 7 nouveaux emplois  sont  créés. 500 m² de surface de vente à l’Espace commercial Saint-Marc proposent  un choix bio différent aux Aveyronnais.

2018 Déménagement du magasin de Gaillac dans le local voisin, la surface de vente passe de 500 m2 à 760 m2.

Ouverture du restaurant à Gaillac « La Table de Bioazur », restaurant bio mitoyen du magasin. 36 couverts, cuisine ouverte. 4 emplois créés + un apprenti.

2019 Ouverture de Revel 300 m2.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.