La folie des panels

de | 6 avril 2011

Le bio intrigue, tellement qu’aujourd’hui c’est un peu la course au panel. L’Agence bio, le Synadis, le Synabio, la FFD, Brio… tous veulent connaître l’évolution de ce marché. Et tout cela au sein des magasins bio. Pourquoi un tel intérêt ? parce-que la distribution spécialisée est en train de ce professionnaliser. Cette étapes est cruciale, cela veux dire que les magasins spécialisés sont assez performant pour ne plus avoir de un complexe face à la GMS. Mais cette approche laissera des PME au bord de la route. Le virage pour la majorité des fabricants va être serré mais à moyen terme très porteur.

3 réflexions au sujet de « La folie des panels »

  1. mickael

    Oui effectivement les virages font être de plus en plus serrés à la fois pour le monde de la distribution mais aussi pour celui de la transformation. Dans d’autres terme je pense que le marketing stratégique mais surtout opérationnel, la communication et la politique commerciale font être de plus en plus importante et donc le choix qui sera fait par l’entreprise de transformation comme celle de la distribution sera capital pour ne pas sortir du virage.
    On entends depuis 20 ans qu’il y a de la place pour tout le monde et que l’on peut partager le gateau, je ne suis pas convaincu aujourd’hui que tout le monde soit d’accord pour partager le gateau.

    Répondre
  2. claudius B.

    @ Michael ; si quelqu’un connait un philanthrope dans le commerce, bio ou pas, qu’il m’écrive ! je lui répondrai personnellement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *