Le fabricant ariégeois de yaourts bio JPS Lait prévoit de tripler ses capacités de production

de | 27 juillet 2018

Selon : https://www.usinenouvelle.com/article/le-fabricant-ariegeois-de-yaourts-bio-jps-lait-prevoit-de-tripler-ses-capacites-de-production.N721219

La laiterie JPS Lait, spécialisée dans les desserts et yaourts bio, va investir plus de 6 millions d’euros dans l’extension de son site industriel à Lézat-sur-Lèze (Ariège). A la clef : le triplement de ses capacités de production. Une vingtaine d’emplois supplémentaires sont prévus.

La laiterie JPS Lait à Lézat-sur-Lèze (Ariège) va bénéficier d’un peu plus de 6 millions d’euros d’investissement dans son extension et sa modernisation. Photo : © JPS Lait

Plus connue sous le nom de sa marque commerciale Biochamps, la société JPS Lait, basée à Lézat-sur-Lèze, en Ariège s’apprête à franchir un nouveau cap. Reprise en 2016 par Thierry Renard et Jan Roest-Crollius, la laiterie ariégeoise prévoit de tripler sa capacité de production d’ici fin 2019. Un plan d’investissement évalué à un peu plus de 6 millions d’euros va être engagé dans l’extension du site industriel et la modernisation de certains équipements. L’effectif, qui était de 18 salariés au moment de la reprise est déjà passé à une trentaine d’emplois et devrait encore être renforcé d’une vingtaine d’emplois supplémentaires dans la foulée du programme d’extension.
Pas question pour autant de changer le positionnement historique de l’entreprise et de modifier des process artisanaux qui contribuent à la spécificité de ses produits. Créée en 1982, JPS Lait est spécialisée dans la production de desserts et yaourts bio. “La société s’engage à maintenir des procédés de fabrication en adéquation avec son positionnement 100 % bio“, insiste Thierry Renard.

Coup d’envoi des travaux en septembre

Le chantier d’extension de l’usine devrait démarrer dès septembre 2018. Il va permettre de porter les surfaces couvertes de 2 000 m² à l’heure actuelle, à près de 5 000 m², avec une réorganisation des zones de production, des zones de conditionnement et de la logistique (en amont et en aval). L’ensemble du programme sera bouclé d’ici octobre 2019. A l’arrivée, la production annuelle de l’entreprise, d’environ 1 500 tonnes de desserts et yaourts en 2017, devrait progressivement passer dans les prochaines années, à plus de 5 000 tonnes.

Une diversification des gammes de produits

Depuis leur arrivée, les deux nouveaux dirigeants ont aussi encouragé une diversification des gammes de produits, avec la mise au point de nouveaux desserts laitiers (riz, semoules, crèmes…) et l’élargissement des gammes de compotes de fruits et de préparations fermentées à base de végétaux (soja et amandes). Les deux repreneurs travaillent aussi sur une sécurisation des approvisionnements en amont, auprès des producteurs locaux de lait (vache et brebis) et de fruits et sur le développement commercial de la société à la fois en direction des réseaux de distribution spécialisés dans le bio et des rayons bio de la grande distribution.
La laiterie ariégeoise JPS Lait a réalisé en 2017, un chiffre d’affaires de 4,7 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *