Naturalia – Réponse au Figaro Magazine

de | 2 mars 2013
—Contexte
Dans son édition du 22 février 2013, le Figaro Magazine fait état d’un différentiel de 100 % entre les prix de vente des produits Bio chez Naturalia, et le prix des produits conventionnels comparés (Franprix Caulaincourt), sur un ensemble de produits de consommation courante.
—L’enseigne Naturalia est accusée par le journaliste d’abuser de la confiance et de la naïveté des ses clients, en pratiquant des prix excessivement élevés (« à Montmarte, le bio coûte le double » ; « 41 % des français trouvent normal de payer le bio plus cher. Certains spécialistes en profitent »).
—La Direction de Naturalia récuse fermement à la fois les constats réalisés et les conclusions du journaliste.

Naturalia répond au Figaro Magazine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.